VINCENT ROCA

Contacts, liens et parrainages

 



   jp.creance@creadiffusion.net

  Site de Créadiffusion :  creadiffusion.net



CHEMINS

à emprunter,
dans le désordre
et à l'occasion,
sur le clopiNET :

Cliquez sur les photos pour rejoindre les sites

Jacques Dau
 
L'immarcescible


Wally
 
L’escroc formidable !

Turak Théâtre

L’objet du délire…


Alain Guyard

Le philo-braconneur

Rodolphe Briand

Le ténor louf


Michèle Bernard

Les mots du palpitant


Madame Raymonde

Le goéland excentrique


Elliot

Le vibrion brillant !


Pierre Aucaigne

L’agité du bancal


Éric Chevillard

L’horloger du verbe


Acide Lyrique

Les folies glottes


L’imagineur

L’ami imageur


TéATr'éPROUVèTe

L'abbaye du Jouïr


Chloé Lacan

Battement d'elle


Clémentine

Les bonnes manières


Le Festival du Mot de
La Charité sur Loire

Le labo des mots


Festival Les petites rêveries

Comme son nom l’indique…


Chraz

L'allumé du Puy de Dôme


Jacques Bonnaffé

Marathon Man-ifique !


Jean-Claude Mourlevat

Le raconteur geyser


Elsa Gelly

La voix est libre


Manuel Pratt

Les mots dégoupillés


Xavier Lacouture

Le bariolé de Bagnolet


Nicolas Jules

Respect, le jeunot !


Ventscontraires.net


La revue collaborative du Rond-Point

Baraphrase

Santé !



  
contact@vincent-roca.com


 




PARRAINAGES


Sourires d'enfants



 Sourires d'enfants

L’expression « Sourires d’enfants » devrait être un pléonasme. Elle est, hélas, dans certains lieux de notre monde, un oxymore : la juxtaposition de deux termes incompatibles ! Je suis très touché par la proposition que l’on ma faite de parrainer l’association Sourires d’Enfants qui s’est donné pour but de remettre les choses à l’endroit, du moins d’apporter quelques solides cailloux à l’édifice : l’éducation, l’hygiène, la santé…, toutes ces choses qui nous paraissent banales sous nos contrées, mais qui dans certains pays sont, pour les enfants, des produits de première nécessité rares et chers.
 


Wally, Annie-Claude Baucher, Vincent Roca
Soirée Sourires d'enfants Eybens juin 2013


Prochain rendez-vous :

Mardi 27 mars 2018
Soirée caritative
Spectacle "Abécédaire aléatoire"
Vincent Roca
L'Odyssée à Eybens (Isère)
89 aenue Jean Jaurès 38320 Eybens

Mélanges Improbables à Langres

L'Épicerie
22, rue du Cardinal Morlot
52200 Langres

L'association anime ce lieu festif et convivial de spectacles de petites formes (jazz, chansons, burlesque musical, blues, rock, café théâtre...), où tous les publics peuvent se rencontrer autour de formules cabarets. L'association organise aussi des manifestations (concerts, spectacles...) dans les grandes salles de la ville.

Programme de L'Épicerie 2016 :
Epicerie2016.pdf

Contact :
06 42 87 91 42

philippe.chanclu@wanadoo.fr


Vincent Roca, Philippe Chanclu, Didier Porte - Soirée Mélanges Improbables


Vincent Roca, Colette Fontaine, Christian Pillemy, Al - Épicerie Février 2016

Entretien exclusif de Vincent Roca avec Philippe Chanclu :
Vincent - Pas de site L'Épicerie, pas de site Mélanges Improbables, c'est quoi ce bordel ?
Philippe - On s'en tamponne le coquillard avec une plume de phoque...
 

                       

Le tribunal à Antibes
Place Amiral Barnaud
06600 Antibes

Un petit bijou de théâtre qui remplace, depuis septembre 2012, le fameux café-théâtre "Scène-sur-Mer" de la place Nationale fondée en 1991 par Monette Candela. 

 Théâtre Tribunal



 Gairidon

"J'ai un ami. Son prénom, c'est Michel. Il est pépiniériste à Soyaux, dans la banlieue d'Angoulême. Son magasin s'appelle le Gairidon."
 
Vous avez peut-être déjà entendu ces quelques phrases dans certaines de mes chroniques au Fou du Roi. Michel existait. Il n'était pas pépiniériste, mais il avait une maison à Soyaux, avec un grand jardin fleuri qu'il bichonnait méticuleusement et un salon. Depuis vingt ans, il programmait des spectacles dans ce salon, transformé toutes les trois semaines en véritable théâtre de 84 places ! Il avait créé une association, Gairidon, qui regroupait plus de huit cent adhérents, ces adhérents formant le public, et, pour les plus motivés, une équipe d'amis dits "du noyau dur" qui entouraient Michel pour l'organisation des soirées. Chaque spectacle était programmé six, voire sept soirs. Les maîtres-mots de Gairidon étaient partage, rire, émotion, respect, ouverture, accueil, échange. 
 
Michel Dupuy vient de nous quitter, ce vendredi 25 juillet 2014. Il a été incinéré le mercredi 30 juillet à Angoulême.

Michel,

ce dernier Gairidon est bizarrement organisé. Il faut dire que tu ne peux pas être partout : l’artiste c’est toi aujourd’hui. C’est une grande première ! Une drôle de surprise que tu nous fais. Lundi dernier, tu n’étais pas aux réservations, alors forcément, c’est la bousculade ! Le placement est aléatoire, on n’a même pas mis les tabourets du fond… Emmaüs n’est pas indiqué, on piétine, on te cherche, on voudrait te prendre dans les bras, te remercier, t’encourager, t’embrasser très fort, parce que tout de même, c’est gonflé ce que tu nous fais là, mais tu dois te préparer, mettre tes habits de lumière, te maquiller, je ne sais pas, tu n’es pas là. On est tous désorientés. Tu ne nous as pas habitué à ça… Quelle idée aussi d’organiser un Gairidon dans un cimetière ? Un crematorium, en plus. Je sais ce que tu vas me dire : aujourd’hui, tu vas brûler les planches… Pardon, je ne dois rien dire sur la mise en scène… .../...


Lire la suite : Texte lu lors de l'incinération de Michel