VINCENT ROCA
 
19 mai : normal

Pour mon anniversaire, petit cadeau de mon urologue au vu de mes dernières analyses :

"PLUS QUE STRITEMENT NORMAL" m'a-t-il dit !

Bon, normal, je connais. C'est un costume que je porte très souvent, on me dit qu'il est élégant et discret. Oui, je sais. Je n'aime pas trop l'enfiler, mais à hôpital, devant un médecin, quand j'apoprte des analyses, j'adore le mettre...
Strictement normal : là aussi, ça ne m'étonne pas, il est fait sur mesures... Et puis je le porte depuis si longtemps, nous nous sommes habitués l'un à l'autre. Et les accrocs passent pour des fioritures...
Plus que strictement normal : là, ça m'inquiète un peu... Le costume prend des allures de camisole... J'ai l'impression de ne plus pouvoir bouger, que les coutures vont exploser !
La normalité me va comme un gant de crin.






Les bijoux de la Castafiore