VINCENT ROCA
 
1er septembre

Après l’ambre
Solaire
C'est septembre
Scolaire




L'affaire Tournesol


5 septembre - De la mororale à l'école !

Monsieur le ministre de l'Éducation Nationale, notre bon Saint-Vincent-d’École, a décidé de renouveler la trousse du parfait écolier de la République : règles de savoir-vivre, équerre à droiture, compas pour évaluer le bien du mal, porte-mine-réjouie pour une vie heureuse et rapporteur de la loi. Je suggère que l'élève ajoute dans sa trousse un petit outil très pratique : le taille-Peillon...



Tintin au Tibet


7 septembre

Ces jours-ci deux évènements se télescopent : la foire aux vins et la sortie du nouveau roman d'Éric Chevillard*. Je n'en dirai pas plus. Sinon que le mot "foire" indique clairement où se situe l'étalage du tout et n'importe quoi, l'attrappe-gosiers, l'inévitable procession œsophagienne entre tête de gondole et queue aux caisses.
Alors que le mot "Chevillard"...


* "L'Auteur et moi" aux Éditions de Minuit

Notez que le nouveau roman d'Amélie Nothomb doit bien sortir ces jours-ci également, mais là, c'est comme les vendanges, le paiement du dernier tiers provitionnel et la repise des prunes (sur les marchés et les pare-brises), c'est tellement attendu qu'on n'en fait pas une montagne ! Tout juste un petit monticule...

On a marché sur la lune


8 septembre : Hyper-ségrégué

Pris au vol, ce jour, à 11h48, à la cafétéria de l'aéroport de Blagnac, ce joli spécimen du sabir des affaires : "C'est hyper-ségrégué !" Je me demande ce qui pouvait bien être "hyper-ségrégué", dans la bouche de ce jeune cadre en costume cravate et partance pour Paris*. Après tout, ça n'avait sans doute rien à voir avec son job de manager commercial. Peut-être s'agissait-il tout simplement du clavier du piano récemment acquis pour permettre à sa fille de mettre en pratique, à la maison, les cours auxquels il venait de l'inscrire en ce début d'année scolaire. Il faut reconnaître qu'il n'y a pas plus hyper-ségrégué qu'un clavier de piano !

* N'étant pas zeugmatologue professionnel, je me demande si "jeune cadre en costume cravate et partance pour Paris" n'est pas un peu osé. J'attends l'avis du grand Grammaticor qui veille sur le Net...

Les bijoux de la Castafiore


12 septembre : Désir de changement...

Harlem Désir... Harlem Désir... Pourquoi pas Manhattan Fringale, Brooklyn Besoin ou Bronx Appétence ?

L'élection de monsieur Désir ? S.O.S. Réalisme...



Tintin en Amérique


18 septembre : I want to go to Togo

Monsieur Loïck Le Floch-Prigent, Elf-made-man bien connu (et pas seulement des services de police ou de l'Administration pénitentiaire !), arrêté samedi en Côte d'Ivoire au moment où il prenait l'avion pour la France (ça ne vous rappelle rien ?), puis transféré au Togo, vient d'être inculpé dans ce pays de complicité d'escroquerie. Monsieur Le Fric Le Flop-Prison est consultant dans le pétrole. Dans le cambouis, pour ainsi dire. Et un peu dans la mouise, aussi.


 


Tintin au Congo


23 septembre

Et si l'on interdisait aux dirigeants, militants et sympathisants du Front National de porter dans les rues et dans les lieux publics les signes de plus en plus ostentatoires de leur religion : la peur, l'ignorance, le sectarisme, la haine et le racisme primaire ? La connerie ? Non, pas la connerie... il faudrait l'interdire à d'autres, ce qui reviendrait à arracher la peau de beaucoup de nos contemporains... Et, qui sait, à nous dépecer nous-mêmes.





Vol 714 pour Sydney


25 septembre : Calendaire Présidents

Découvert, hier soir, le nouveau (et très beau !) spectacle de Camille Chamoux intitulé "Née sous Giscard". Sur le coup, je me suis dis que mon prochain spectacle pourrait s'appeler "Né sous Coty". Puis, en y regardant de plus près, j'ai réalisé que ce devrait être, en fait, "Né sous Auriol"... Avec l'âge, le nombre de présidents sous lesquels on a sévi augmente dangereusement ! Aussi me fends-je d'une ode aux présidents qui passent :
Baptisé sous Auriol,
Alphabétisé sous Coty,
Catéchisé sous De Gaulle,
Dévirginisé sous Pompidou,
Fonctionnarisé sous Giscard,
Métamorphosé sous Mitterrand,
Radio-diffusé sous Chirac,
Radio-volatilisé sous Sarkozy,
Séniorisé sous Hollande,
Je ne parlerai pas de Poher sous lequel j'ai été, par deux fois, localisé ici ou ailleurs, car ce fut, il faut l'avouer, très bref. Combien de présidents encore, bien sûr je l'ignore, avant le dernier ? Celui, ignifugé j'espère, sous lequel je serai carbonisé. Disons, plus coquettement, pulvérisé.

Le sceptre d'Ottokar


27 septembre : Copé au montage ?

Messieurs Copé et Fillon ont dévoilé leurs programmes en vue de l'élection à la Présidence de l'UMP. "Dévoilé" est un bien grand mot. Il y a des stripteases plus affriolants ! En bref, Fillon veut clairement être Président de la République. "Moi, pas du tout !" répond Copé, entre ses dents, lesquelles, on le sait, sont occupées à rayer le plancher, le plafond de l'étage du dessous, le plancher du même et ainsi de suite jusqu'à la cave et au sous-sol de celle-ci. Copé jure ses grands dieux, pour se différencier, qu'il ne veut être que patron des militants. Sacré Copé ! Pour vendre sa pharmacopée, l'homme a dû prêter le serment d'Hypocrite...

L'oreille cassée